Blog

QETZAL ne signe pas le "Fashion Pact"

Pendant que le G7 se réunissait à Biarritz, l’industrie textile a annoncé la naissance d’un « Fashion pact », engagement des plus grandes marques textile en faveur de l’environnement.

Une prise de conscience collective

D’ores et déjà responsable de 20% des rejets d’eaux usées, de 10% des émissions de carbone (c’est-à-dire plus que le transport aérien et le transport maritime réunis), de 22,5% de l’usage de pesticides et de 20% de la pollution de l’eau au niveau mondial, le secteur risque de voir sa pollution augmenter de 60% d’ici 2030.

Le Fashion pact, c’est une réponse des géants du secteur : «une démarche collective qui vise à transformer en profondeur les pratiques du secteur de la mode et du textile pour relever les défis environnementaux de notre siècle ». 32 groupes propriétaires de 147 marques sont signataires de ce texte. Et dans le sport me direz-vous ? Eh bien les géants Nike, Adidas et Puma sont bien présents.

Le Fashion pact se divise en 3 champs d’action : « atténuer le changement climatique et s'y adapter », « infléchir la courbe de la perte de la biodiversité d'ici dix ans » et « protéger les océans ». Quelques objectifs sont chiffrés : 100% d'énergies renouvelables d'ici 2030 « sur toute la chaîne d’approvisionnement » ou encore « éliminer le plastique à usage unique », toujours d'ici 2030 donc.

Mais très évasive...

Donc concrètement, on fait quoi ? La prochaine étape, c’est une réunion en Octobre 2019 pour « rentrer plus en détails »… Malheureusement et pour le moment, beaucoup de bruit, peu de concret, et une industrie qui sent monter la pression mais qui ne veut pas sacrifier ses marges sur l’autel environnemental.

Les ONG l’ont d’ailleurs pointé du doigt : un pacte sans contrainte, défini par les groupes les plus rentables du secteur, il y a peu de chance que cela aboutisse sur un vrai changement des comportements.

QETZAL ne signe pas !

Chez QETZAL nous n’avons pas signé le Fashion pact. On l'aurait bien fait, mais on ne nous a pas invité en fait ;-))

Mais pour ce qui du concret, vous pouvez compter sur nous : produire plus durable et plus responsable, utiliser des matières recyclées, éliminer plastique et aluminium, ralentir le rythme des collections, ne plus brûler des stocks de produits neufs, rapprocher les lieux de fabrication, changer pour des méthodes de production moins consommatrices d’eau, faire certifier nos textiles, reverser 1% de notre chiffre d’affaires à des associations de lutte pour l’environnement.

La suite vous appartient. Car si nous faisons tout notre possible pour vous proposer de consommer plus responsable au juste prix, c'est vous, en choisissant nos produits, qui nous aiderez à faire bouger les lignes ;-)