Blog

Le plastique, c'est pas toujours fantastique

QETZAL s’est créé sur la promesse de produits plus durables et plus responsables pour le badminton. Parmi notre gamme de produits, plusieurs ont nécessité des efforts importants pour trouver les bonnes matières, avant de trouver les usines pour les utiliser. C’est notamment le cas de notre ligne textile.

Il est urgent de réagir

Notre gamme textile est un exemple de l’engagement de QETZAL dans des produits plus responsables. Complètement dessinée par nos soins, elle est surtout fabriquée à partir de polyester recyclé issu de bouteilles plastiques usagées. Ces fameuses bouteilles transparentes se retrouvent en masse dans nos poubelles : savez-vous qu’1 million de bouteilles en plastique sont achetées dans le monde toutes les minutes ?! Ce nombre donne le vertige, et encore plus quand on sait qu’environ 75% de ces bouteilles seront brûlées ou enfouies en décharge…

A la base il y a le pétrole

Le plastique de bouteille, c’est pour beaucoup du PET (Polyethylène Teréphtalate). Cette matière est un dérivé du pétrole : il faut environ 1.9kg de pétrole pour fabriquer 1kg de PET vierge. C’est donc une matière très disponible (le 3ème type de plastique le plus utilisé au monde) mais également précieux quand on considère ce qu’il a fallu faire pour obtenir cette fameuse bouteille transparente.

Le PET est également le plastique le plus recyclable. Comme c’est un thermoplastique, il est possible de le réduire en petits morceaux à température ambiante, avant de le chauffer pour en faire du fil par exemple. C’est exactement ce qui est fait dans le cas des textiles en PET recyclé.

De la bouteille au t-shirt

Pour fabriquer du fil en PET recyclé, les étapes ne sont pas si nombreuses, et le bilan environnemental de cette opération est bien moindre comparé à du PET vierge.

Ca commence par la collecte des bouteilles, qui sont acheminées vers des centres de tri, qui vont séparer les bouteilles transparentes incolores et les bouteilles colorées. Ces bouteilles vont ensuite être nettoyées, puis broyées en petits copeaux, plus faciles à faire fondre.

A l’étape suivante, les petits morceaux de PET vont être fondus pour en faire des granulés de taille et de couleur uniformes. A partir de là, les granulés sont prêts à être « extrudés », processus industriel qui chauffe la matière avant de la faire passer dans des « filières », sorte de tous petits trous qui vont permettre d’obtenir le fil en PET recyclé.

L’étape suivante est délicate : elles consiste à utiliser le fil en PET recyclé pour en faire du textile. Comme pour n’importe quel fil, cette étape de tissage ou de tricotage se fait dans des usines spécialisées. Seulement dans notre cas, le fil ayant déjà été utilisé (souvenez-vous, c’était des bouteilles avant), le fil est plus cassant et plus difficile à utiliser sur les machines.

La fabrication de tissus en PET recyclé reste évidement bien plus économe en énergie que la fabrication de tissus en polyester vierge. Mais il est également bien moins consommateur d’eau et ne fait pas appel au pétrole.

Un maillot QETZAL recycle en moyenne 6 bouteilles PET, alors qu’une veste en taille 3XL permettra de recycler environ 24 bouteilles. Vous penserez peut-être à nous la prochaine fois que vous mettrez une bouteille PET dans votre poubelle jaune ;-)