Blog

Connaissez-vous le CiGu ("cigou") ?

Parmi les (nombreuses) croyances des badistes, il en est une concernant les volants : les plumes d’oie feraient de meilleurs volants que les plumes de canard. Qu’en est-il réellement ?

Plumes d'oie ou de canard, que choisir ?

Il n’existe pas moins de 150 types de plumes que les fabricants ont à leur disposition pour réaliser des volants… Qu’elles soient d’oie ou de canard, les espèces asiatiques sont parfois assez éloignées de leurs cousins européens. C’est ainsi que dans la hiérarchie des plumes, les plumes de canard Teng et CiGu sont parmi les plus prisées. Ces 2 espèces produisent des plumes très denses, suffisamment pour qu’elles soient régulièrement confondues avec des plumes d’oie.

Particulièrement, les plumes de CiGu sont parmi les plus recherchées et les plus chères. Cette espèce de canard est originaire de Taïwan, plus précisément de la province de Tainan. Robustes, naturellement blanches, ces plumes peuvent devenir rares dès lors que le marché s’emballe.

Il existe également différentes classes de plumes, généralement de A à D, qui permettent de classer la qualité. Les plumes de CiGu sont parmi les classes A et n’ont pas à rougir face à des plumes d’oie classe B.

C’est pourquoi de nombreux fabricants, parmi les plus importants comme RSL ou VICTOR, n’utilisent pratiquement que des plumes de canard, et spécifiquement des plumes de CiGu pour leur volant haut de gamme. Quant à YONEX, si leur gamme ASX0 (AS20, AS30, etc…) est en plumes d’oie, leur gamme AS0X (AS02, AS03) sur le marché asiatique est bien un équivalent en plumes de canard.

Attention aux contrefaçons...

Avec une demande mondiale en constante progression, les fabricants disposent de nombreuses techniques pour valoriser des plumes qui ne seraient pas parfaites : blanchiment, redressage, affinage, découpage, etc… Toutes ces techniques permettent d’utiliser des plumes qui, initialement, n’auraient pas pu servir pour des volants de badminton.

Il suffit de regarder la forme de certaines plumes pour comprendre que leur qualité est moindre : découpe très droite, forme trop courbée, barbules pas suffisamment denses… tous ces critères permettent de faire baisser les prix… et la qualité.

En résumé

  • Les meilleurs volants sont fabriqués en plume d’oie de classe A et B, ou en canard de classe A
  • Les meilleurs plumes de canard sont les CiGu classe A, comme sur nos volants ACCESS
  • De nombreuses marques utilisent des plumes de canard, y compris pour des volants haut de gamme
  • Au-delà des espèces et des classes, les techniques pour « améliorer » les plumes ont un impact sur le prix et sur la qualité des volants