Blog

A vous de jouer

On nous a plusieurs fois demandé quelles étaient les difficultés auxquelles nous étions confrontées ? Alors comme elles sont assez nombreuses, on va essayer de faire le tri ;-)

Pour bien comprendre il est nécessaire de replacer le contexte : en France et en Europe le badminton n’est pas un sport de masse, les volumes restent assez faibles et la concurrence est là, bien installée. Si on rajoute que le panier moyen d’un joueur de bad est assez modeste, que ce sont les clubs qui gèrent directement certains achats (volants par exemple) et que les distributeurs (grossistes, spécialistes ou généralistes) contrôlent la distribution de ces produits, les difficultés sont réelles.

2 questions principales

Pour faire simple, nous devons répondre à 2 questions majeures.

Tout d’abord, comment faire des produits durables et responsables mais sans avoir les gros volumes de nos concurrents et en rémunérant les distributeurs, les agents ou parfois même les clubs qui exigent des prix discountés ?

Et ensuite, comment convaincre et amener nos clients à évoluer dans leurs pratiques d’achat, en choisissant d’accorder plus d’importance à la durée de vie et à la recyclabilité des produits qu’ils utilisent ?

Le rapport qualité/prix

Tous les produits QETZAL utilisent des matières et des composants de qualité : nos volants, notre textile, nos sacs, nos raquettes, etc… Dès que nous le pouvons, nous utilisons des matières recyclées, souvent certifiées, et nous nous engageons. Nos produits sont donc plus qualitatifs, mais ils ne sont pas plus chers. Parce que chez QETZAL on pense qu’on doit pouvoir mieux consommer sans se faire sonner au porte monnaie. Pourtant de notre côté, nous payons bien plus cher ces innovations : +50% le fil en polyester recyclé, +70% les tubes en carton recyclé et jusqu’à +100% le transport et le stockage dans les conditions optimales.

Côté distribution, la majorité de nos clients exigent les avantages proposés par les distributeurs. Entre les contrats de sponsoring, les dotations (produits gratuits offerts aux clubs), les remises incroyables sur des tarifs très excessifs, la guerre des prix fait rage. Alors peut-être devrions-nous proposer nos produits 30% plus chers pour pouvoir les remiser de -30% ? Ca n’a pas de sens, nous sommes bien d’accord.

Coincées entre les prix d’achat et les prix de vente, les marges qui permettent à QETZAL de se développer sont réduites. Pour être précis, elles sont comprises entre 25% et 28% en moyenne, quand celles des distributeurs peuvent dépasser les 50%. Et forcément à ce niveau là, c’est pas demain qu’on verra les QETZAL IFB ou les QETZAL Orléans Masters ;-)

Le pouvoir des clubs

La 2ème difficulté tient au positionnement même de QETZAL : nous concevons et proposons des produits plus durables et responsables. C’est l’ADN de notre marque et nous travaillons tous les jours pour ça. Seulement les joueurs de bad sont comme tout le monde : on adore s’alarmer sur l’état de la planète, mais lorsqu’il s’agit de passer à l’acte, c’est souvent plus compliqué.

Concrètement, cela se traduit par de nombreux clubs qui ne souhaitent pas changer d’équipementier, non pas parce que les produits QETZAL seraient moins performants (nombreux sont ceux qui les ont testés et approuvés), mais parce que le poids des habitudes du bureau ou de l'entraîneur, les avantages offerts par certains distributeurs ou tout simplement le marketing des grandes marques sont plus forts que la volonté d’action.

A vous de jouer !

Pourtant le changement n’est pas que de la responsabilité des équipementiers. Il est certain ça commence par nous, que nous devons vous proposer des meilleurs produits. Mais c’est aussi aux clubs et aux joueurs de décider de changer les choses.

De même que nous refusons de continuer à produire avec du plastique ou des produits néfastes pour l’environnement, nous vous posons la question : pourquoi devriez-vous continuer à acheter ces produits là, si une offre alternative existe et qu’elle n’est pas plus chère ? Nous en sommes tous conscients, et maintenant c'est à vous de jouer !